Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep)

Installation de la fibre optique dans les immeubles : un guide pratique en ligne

Publié le 01.06.2011 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
Cet article a plus d’un an, il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Dans le cadre de l’installation des réseaux en fibre optique dans les immeubles, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) propose en ligne un guide pratique à l’attention notamment des copropriétaires.

Le guide définit tout d’abord en quoi consiste la fibre optique, la fibre étant un fil de verre ou de plastique pouvant conduire un signal lumineux et transporter ainsi de grandes quantités de données. Le guide présente ensuite les avantages techniques de la fibre (débits plus élevés, de meilleure qualité et symétriques) mais aussi les usages de cette technologie (accès plus rapide à internet, télévision haute définition et en 3D, développement de nouveaux usages en rapport par exemple avec le télétravail ou la télémédecine). Par ailleurs, le guide de l’Arcep détaille les modalités de déploiement de la fibre optique dans les rues et les immeubles. Enfin, il donne des réponses aux principales questions que se posent les copropriétaires, locataires ou syndics :

  • choix de l’opérateur (critères de choix, caractéristiques de la convention, coût, contacts utiles),
  • travaux d’installation (types et durée des travaux, propriété et gestion des réseaux),
  • accès aux services (choix du fournisseur de services, entretien des réseaux).

Le fibrage de l’immeuble se réalise sans frais pour le(s) (co)propriétaire(s) et les occupants de l’immeuble, les coûts d’installation étant à la charge de l’opérateur d’immeuble, et, le cas échéant, aux autres opérateurs qui se sont associés aux travaux.

Pour en savoir plus