Étudiants

Emplois d’avenir professeur : comment postuler ?

Publié le 18.01.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
Cet article a plus d’un an, il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Vous êtes boursiers de l’enseignement supérieur, en licence 2, licence 3 ou master 1 et vous avez moins de 25 ans (moins de 30 ans en situation de handicap) ? Vous êtes intéressés par les métiers de l’enseignement ? Vous pouvez postuler sur les emplois d’avenir professeur (EAP), 4 000 postes étant ouverts dès janvier 2013.

Vous pouvez retirer un dossier de candidature et faire une demande de bourse de service public (ces documents sont disponibles sur les sites internet des universités et des rectorats notamment). Une fois complété, le dossier doit être transmis au rectorat d’académie. Une commission académique émet un avis sur votre aptitude à occuper cet emploi (projet professionnel, résultats universitaires...). Si votre candidature est retenue, le rectorat envoie votre dossier à une école ou un établissement scolaire sélectionné en tenant compte de vos préférences et de votre lieu d’études. L’école ou l’établissement scolaire prend alors contact avec vous pour un entretien et la signature de votre contrat. Attention : pour le recrutement, certains publics sont prioritaires (étudiants qui habitent ou qui ont habité durablement dans une zone urbaine sensible ou une zone de revitalisation rurale par exemple).

L’EAP est un contrat de travail de droit privé. Il est conclu pour une durée déterminée d’1 an renouvelable 2 fois. Il correspond à un travail à temps partiel, qui ne peut pas excéder 17h30 en moyenne par semaine. Le jeune en EAP perçoit une rémunération au Smic, complétée par une aide de 217 euros.

Pour en savoir plus