Contrat de travail

Indemnités de licenciement et rupture conventionnelle : les précisions réglementaires

Publié le 24.07.2008 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
Cet article a plus d’un an, il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Un décret et un arrêté apportant notamment des précisions sur l’indemnité légale de licenciement et la rupture conventionnelle du contrat de travail à durée indéterminée (CDI) ont été publiés au Journal officiel du samedi 19 juillet 2008.

Ce décret fixe le montant minimal de l’indemnité légale de licenciement, soit 1/5e de mois de salaire par année d’ancienneté, auquel s’ajoutent 2/15e de mois par année au-delà de 10 ans d’ancienneté. Il précise également l’autorité administrative compétente pour l’homologation de la convention de rupture conventionnelle du contrat de travail, à savoir le directeur départemental du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle du lieu où est établi l’employeur. L’arrêté définit pour sa part les modèles de formulaire de la demande d’homologation d’une rupture conventionnelle de CDI avec un modèle pour le cas général et un modèle pour les salariés protégés.

Ces 2 textes font suite à la loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail. Le texte de cette loi est issu d’un accord conclu en janvier dernier entre le patronat et 4 syndicats de salariés représentatifs sur 5.

Pour en savoir plus