Journal d'une association : qui est directeur de la publication ?

Publié le 12 janvier 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © ONYXprj - Fotolia.com

Une demande d'insertion d'une réponse à un article publié dans le journal d'une association peut valablement être adressée à son président. C'est ce que vient de juger la Cour de cassation le 6 décembre 2017.

Une association de défense des habitants d'une commune avait créé un bulletin et publié, dans le premier numéro, un article relatif à un projet d'échangeur autoroutier.

En réaction à cette publication la commune adressa au président de l'association une réponse qui ne fut pas publiée. La commune saisit alors la justice aux fins d'insertion forcée et obtint la publication du droit de réponse dans l'édition à venir du bulletin de l'association.

L'association contestait la décision en faisant valoir qu'une telle demande devait être adressée au directeur de la publication du journal et non au président de l'association.

Mais les juges n'ont pas suivi son argumentation. Pour la Cour de cassation, une demande d'insertion d'une réponse peut valablement être adressée au président d'une association, représentant légal de l'entreprise éditrice. Le directeur de la publication est, selon les dispositions de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, le représentant légal de l'entreprise éditrice.

Et aussi

Jurisprudence

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction