Réponse ministérielleRéponse ministérielle

Étudiant-Entrepreneur : un nouveau statut

Publié le 03 août 2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le statut « Étudiant-Entrepreneur » permet aux étudiant(e)s et aux jeunes diplômé(e)s d’élaborer un projet entrepreneurial dans un pôle étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat (Pepite). C’est ce que rappelle le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans une réponse ministérielle publiée le 9 juin 2015.

  • Pour l’étudiant, le statut prévoit un accompagnement au sein d’un pôle étudiants pour l’innovation, l’accès à des espaces de travail collaboratifs et la possibilité de travailler sur son projet entrepreneurial à la place du stage prévu dans le cadre de son cursus.
  • Le jeune diplômé doit, quant à lui, s’inscrire au diplôme d’établissement « étudiant-entrepreneur » (D2E) labellisé par le comité de pilotage de la mission nationale de coordination du plan Pepite.

Le statut national « Étudiant-Entrepreneur » a été créé dans le cadre du plan d’action en faveur du développement de la culture entrepreneuriale et de formation à l’innovation présenté en octobre 2013 par la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Et aussi

Réponses ministérielles

Dossiers d'actualité

Publicité