Le saviez vousVolontariat

Réserve militaire et réserve citoyenne : quelles différences ?

Publié le 16 décembre 2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La réserve militaire (réserve opérationnelle) concerne les personnes pouvant intégrer, en cas de besoin, les forces armées en vue d'opérations militaires alors que la réserve citoyenne s'adresse aux personnes souhaitant participer au renforcement du lien entre la Nation et les forces armées par des actions en direction notamment des collectivités locales ou du monde de l'éducation.

Dans les deux cas, il faut :

  • avoir au moins 17 ans ;
  • être en règle avec les obligations concernant le service national ;
  • ne pas avoir été condamné à une peine criminelle ou ayant entraîné la perte des droits civiques, l'interdiction d'un emploi public, la destitution ou la perte d'un grade (pour les militaires).

Réserve militaire

L'engagement dans la réserve militaire est souscrit pour une durée allant de 1 à 5 ans.

La durée annuelle des périodes où le réserviste peut être appelé est au maximum de 60 jours. Toutefois, en cas de nécessité liée à l'emploi des forces ou lorsque l'emploi tenu par le réserviste présente un intérêt de portée nationale ou internationale, cette durée peut être portée à 150, voire 210 jours par an.

Le réserviste perçoit notamment une solde.

Les personnes servant dans la réserve opérationnelle sont appelées pour :

  • recevoir une formation ou suivre un entraînement ;
  • apporter un renfort temporaire aux forces armées, en particulier pour la protection de la France et dans le cadre des opérations conduites à l'étranger ;
  • dispenser un enseignement de défense en cas de besoin ;
  • participer aux actions civilo-militaires, destinées à faciliter l'interaction des forces opérationnelles avec leur environnement civil ;
  • servir auprès d'une entreprise qui participe au soutien des forces armées ou accompagne des opérations d'exportation relevant du domaine de la défense.

Réserve citoyenne

Pour être réserviste de la réserve citoyenne , il faut être agréé par l'autorité militaire par rapport aux compétences, expériences ou intérêt des personnes sur les questions de défense nationale, cet agrément étant valable pour une durée de 3 ans renouvelable.

Le réserviste ne bénéficie d'aucune indemnité ou allocation même s'il a droit au remboursement des frais de déplacement.

La réserve citoyenne mène prioritairement des actions de sensibilisation et de soutien en direction :

  • des collectivités locales (notamment par l'intermédiaire des élus municipaux correspondants Défense) ;
  • du monde de l'éducation ;
  • du monde de l'entreprise ;
  • de la jeunesse (en particulier par l'intermédiaire des réservistes locaux à la jeunesse et à la citoyenneté).

Si besoin, les autorités militaires peuvent faire appel aux volontaires de la réserve citoyenne pour affecter ceux qui le souhaitent dans la réserve opérationnelle.

Et aussi

Le saviez-vous

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité