En brefZoom

Comment devenir français ? Service-public.fr fait le point

Publié le 27 janvier 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Obtention de la nationalité française par mariage ou par naturalisation, nationalité d'un enfant né en France de parents étrangers, personnes âgées étrangères ascendantes d'un Français, réintégration dans la nationalité... Pour tout comprendre en matière d'acquisition de la nationalité française, retrouvez les fiches pratiques sur Service-public.fr.

Nationalité française par déclaration

Nationalité française par naturalisation

Pour obtenir la nationalité française par naturalisation , il faut remplir certaines conditions (âge, résidence, insertion professionnelle, assimilation à la communauté française, moralité et absence de condamnations pénales), effectuer un dépôt de demande de naturalisation (formulaire accompagné d'un dossier à adresser à la préfecture en cas de résidence en France) et attendre la décision de l'administration relative à la demande de naturalisation (délai de traitement, décision d'irrecevabilité, ajournement ou rejet de la demande, décision favorable).

Nationalité française d'un enfant

La situation diffère s'il s'agit d'un enfant né en France de parents étrangers qui veut acquérir la nationalité française (acquisition de la nationalité entre 13 et 16 ans, entre 16 et 18 ans ou à 18 ans), d'un enfant adopté qui veut acquérir la nationalité française (adoption plénière ou simple) ou d'un enfant recueilli qui veut acquérir la nationalité française (conditions à remplir, dépôt de la déclaration, pièces à fournir, enregistrement de la déclaration).

Réintégration dans la nationalité française

La réintégration dans la nationalité française est possible :

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité