En brefÉpidémie

Grippe : les recommandations

Publié le 18 février 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Alors que l'épidémie de grippe a touché en trois semaines près de 535 000 personnes en France, l'Institut de veille sanitaire (InVS) estime que le seuil épidémique a été dépassé pour la troisième semaine consécutive. L'épidémie actuelle est dominée par le virus de type B.

La grippe est une infection respiratoire aiguë, responsable d’épidémies saisonnières hivernales. Elle se transmet à l’occasion d’éternuements ou de toux ou encore par contact d’objets souillés (les lieux confinés et très fréquentés étant propices à la transmission de ces virus). Fièvre, fatigue, courbature, maux de tête sont les premiers signes de la maladie.

Pour limiter la transmission de personne à personne, il est notamment recommandé aux malades de :

  • limiter les contacts avec d’autres personnes et en particulier les personnes à risque,
  • se couvrir la bouche en cas de toux et le nez en cas d’éternuement,
  • se moucher dans des mouchoirs en papier à usage unique jetés dans une poubelle fermée.

Pour l’entourage des malades, il faut en particulier :

  • éviter les contacts rapprochés avec les personnes malades,
  • se laver les mains à l’eau et au savon après contact avec les malades ou le matériel utilisé par les malades,
  • nettoyer les objets couramment utilisés par les malades.

La vaccination qui reste le meilleur moyen de protection contre la grippe est conseillée pour les personnes à risque. La composition du vaccin grippal 2015/2016 retenue pour l’hémisphère Nord est différente de celle de la saison 2014/2015 et comporte pour le vaccin trivalent :

  • une souche A (H1N1),
  • une souche A (H3N2),
  • une souche B.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité