En brefPurple drank

Médicaments antitussifs et antihistaminiques : appel à la vigilance

Publié le 15 mars 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Pixabay.com

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) informe les professionnels de la santé de l'usage détourné de médicaments antitussifs (toux) et antihistaminiques (allergies) chez certains adolescents et jeunes adultes. Cette mise en garde fait notamment suite à des demandes de délivrance suspectes rapportées par des pharmaciens.

Une boisson dénommée purple drank, peut être obtenue en mélangeant du sirop à base de codéine (opiacé), de prométhazine (antihistaminique) et du soda. Utilisée à des fins récréatives par certains adolescents et jeunes adultes, cette boisson engendre des troubles de vigilance (somnolence) et du comportement (agitation) mais aussi des crises convulsives généralisées.

  À noter :

l'ANSM recommande donc en particulier aux médecins et aux pharmaciens de vérifier qu'il n'y a pas d'antécédent d'abus, de dépendance ou de comportement qui pourrait laisser supposer un usage détourné.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité