En brefLycéens

Orientation : que faire sans le bac ?

Publié le 05 juillet 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Pixabay.com

Redoublement, préparation d'un diplôme, formation en alternance, entrée dans la fonction publique, reprise des études plus tard : que faire sans le bac ?

Pour les jeunes ayant échoué à l’examen du baccalauréat, l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (Onisep) propose le dossier en ligne « Que faire sans le bac ? » qui détaille l’ensemble des solutions existantes.

Les lycéens qui choisissent de repasser le bac ont la possibilité de se réinscrire dans le lycée dont ils sont issus (ce droit s'exerce par contre uniquement l'année qui suit immédiatement l'échec au bac).

L'Onisep indique qu'il est par ailleurs possible de continuer les études dans le supérieur et de préparer un diplôme : capacité en droit, école spécialisée dans le domaine des arts, du tourisme ou encore de l'hôtellerie-restauration, diplômes de l'animation et du sport ou du paramédical.

Il est également envisageable :

  • de suivre une formation en alternance (baccalauréat professionnel, BTS, titre professionnel) ;
  • d'intégrer la fonction publique (concours, armées, police) ;
  • de reprendre des études plus tard (diplôme d'accès aux études universitaires, validation des acquis professionnels).

  À savoir :

l'Onisep est un établissement public qui élabore et diffuse toute l'information sur les formations et les métiers auprès des élèves, des parents et des équipes éducatives.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité