En brefCourrier

Augmentation du prix des timbres au 1er janvier 2017

Publié le 03 août 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Suite à une baisse du volume d'envois de courriers postaux, La Poste a annoncé une hausse des tarifs du courrier à la date du 1er janvier 2017.

Des évolutions tarifaires à venir

Type d'envoi (pour les particuliers)*

Tarif 2016 (0 à 20g)

Tarif 2017 (0 à 20g)

Taux moyen d'augmentation

Lettre prioritaire

0,80 €

0,85 €

6,3 %

Lettre verte

0,70 €

0,73 €

4,3 %

Ecopli

0,68 €

0,71 €

4,4 %

Lettre recommandée

3,77 €

3,95 €

3,5 %

*Tableur aux données non exhaustives

  À noter :

Le prix de la lettre verte en France reste moins cher que la moyenne européenne des envois économiques qui est de 0,75 €.

Les tarifs des colis postaux classiques (Colissimo) pouvant peser jusqu'à 2 kilos, qui avaient baissé en 2016, resteront quant à eux inchangés en 2017.

En 2017, le tarif de l'offre « Mon timbre en ligne » bénéficiera toujours d'une remise de 2 centimes par rapport au prix du timbre classique. Cette offre existe depuis 2009 et permet d'imprimer soi-même un timbre acheté en ligne, avant de le coller sur une enveloppe et le déposer de manière classique dans le réseau postal.

Une hausse des prix des timbres encadrée

Cette hausse du prix des timbres est encadrée par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), qui a approuvé en juillet 2014 un dispositif d'augmentation des tarifs sur 4 ans.

Selon La Poste, les ménages français dépensent en moyenne 45 € par an en produits postaux (moins de 4 € par mois). L'impact de la hausse précitée se veut limitée à moins de 2 € par an et par ménage.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité