En brefConsommation

Plats cuisinés, produits laitiers... : vers un étiquetage sur l'origine de la viande et du lait

Publié le 29 décembre 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © BillionPhotos.com - Fotolia.com

Plats préparés, pâtés, yaourts, beurre, fromages, bouteilles de lait... À partir du 1er janvier 2017, les distributeurs de l'agro-alimentaire sont dans l'obligation d'indiquer l'origine du lait mais aussi de la viande et du lait dans les aliments transformés. Néanmoins, les stocks de produits dont les étiquettes ne mentionnent pas l'origine des viandes ou du lait peuvent être écoulés jusqu'au 31 mars 2017.

Mise en place à titre expérimental par un décret du 19 août 2016, cette mesure concerne les produits préemballés vendus en France contenant au moins 8 % de viande ou 50 % de lait.

L'étiquetage indique :

  • le pays de naissance, d'élevage et d'abattage des animaux pour la viande ;
  • le pays de collecte, de conditionnement et de transformation pour le lait.

Lorsque l'ensemble de ces opérations se sont déroulées dans le même pays, la mention de l'origine peut apparaître sous la forme « Origine : (nom du pays concerné) ».

Ces mentions doivent figurer :

  • soit dans la liste des ingrédients, immédiatement après le nom de l'ingrédient concerné ;
  • soit dans une note au bas de cette liste.

Ce dispositif est prévu, dans un premier temps, jusqu'au 31 décembre 2018.

  À noter :

Ce type d'information est déjà obligatoire pour les viandes fraîches, les fruits et légumes frais ou encore le miel.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité