En brefPrévention santé

Cancer du sein : dépistage pris en charge pour les femmes les plus à risque

Publié le 06 septembre 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Commons.wikimedia.org

Mammographie annuelle et échographie, dans certains cas la participation aux frais de dépistage du cancer du sein est supprimée. Ces situations sont définies dans le décret publié au Journal officiel du 1er septembre 2016 qui fait suite à la loi de financement de la sécurité sociale pour 2016.

Les situations concernées par cette prise en charge à 100 % sont les suivantes :

  • antécédent familial de cancer du sein ou de l'ovaire et lorsque l'assuré est porteur d'une mutation constitutionnelle prédisposant au cancer du sein ;
  • antécédent familial de cancer du sein ou de l'ovaire et lorsqu'une évaluation par un onco-généticien démontre un risque personnel élevé ou très élevé de cancer du sein ;
  • antécédent personnel d'hyperplasie canalaire atypique, d'hyperplasie lobulaire atypique ou de carcinome lobulaire in situ.

  Rappel :

C'est à l'automne 2015 que le ministère des Affaires sociales et de la Santé avait annoncé la mise en place de la prise en charge des examens de dépistage du cancer du sein à destination des femmes les plus exposées.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité