En brefHébergement

Femmes victimes de violence : accès facilité au logement social

Publié le 14 mars 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © jiris - Fotolia.com

femme victime de violences

C'est dans le cadre de l'accès au logement des femmes victimes de violences ou en grande difficulté qu'une circulaire a été signée par la ministre du Logement et de l'Habitat durable et la ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes le 8 mars 2017.

Ce texte, à l'adresse des préfets, a pour objectif de :

  • renforcer la mobilisation des acteurs du logement social (bailleurs sociaux en particulier) envers les femmes victimes de violences et les familles monoparentales  ;
  • leur accorder un accès en priorité et en urgence à un logement social (en plaçant par exemple à un niveau élevé le critère « victime de violence » dans les grilles de cotation des demandes de logement du contingent préfectoral) ;
  • et leur éviter si possible le recours à un hébergement temporaire.

  Rappel :

Les femmes victimes de violences peuvent téléphoner au 39 19 (appel gratuit) pour obtenir écoute, information et orientation si nécessaire. Ce service est ouvert :

  • de 8h à 22h (du lundi au vendredi) ;
  • de 9h à 18h (le samedi, le dimanche et les jours fériés).

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité