En brefAllocations familiales

Allocation de soutien familial et complément familial majoré : revalorisation au 1er avril 2017

Publié le 19 avril 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © D-Plume - Fotolia.com

Allocations familiales

L'allocation de soutien familial (ASF) et le complément familial majoré sont revalorisés à partir du 1er avril 2017. C'est ce que précise un décret publié au Journal officiel du 14 avril 2017.

L'allocation de soutien familial est revalorisée à :

  • 146,82 € pour un enfant orphelin de ses deux parents ;
  • 110,20 € pour un enfant orphelin d'un parent.

Le complément familial majoré est également revalorisé à 237,89 €.

L'allocation de soutien familial peut être attribuée aux personnes qui assument la charge :

  • d'un enfant orphelin d'un ou de ses deux parents ;
  • d'un enfant naturel dont la filiation n'est pas établie à l'égard d'un ou de ses deux parents ;
  • d'un enfant dont l'un ou les deux parents se trouvent en incapacité d'assurer leurs obligations d'entretien ou le versement d'une pension alimentaire ;
  • d'un enfant dont l'un ou les deux parents, assurent intégralement leur obligation d'entretien ou le versement d'une pension alimentaire mais dont le montant est inférieur à celui de l'allocation de soutien familial. Dans ce cas, une allocation de soutien familial différentielle est versée.

Le bénéfice de l'allocation de soutien familial est également ouvert de plein droit aux parents bénéficiaires du RSA.

Le complément familial est une allocation destinée, sous conditions de ressources, aux familles ayant au moins 3 enfants à charge de plus de 3 ans. Il est majoré pour les familles les plus modestes.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité