En brefBanques

Paiement sans contact : augmentation du plafond à 30 euros pour les nouvelles cartes bancaires

Publié le 04 octobre 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Onidji - Fotolia.com

Dessin d'une main tenant une carte bancaire pour effectuer un paiement sans contact

Le plafond de « paiement sans contact » des nouvelles cartes bancaires est passé à 30 € depuis le 1er octobre 2017 (contre 20 € auparavant). C'est ce que précise la Fédération bancaire française (FBF) dans un communiqué du 27 septembre 2017.

Pour rappel, le « paiement sans contact » est une technologie de transmission par ondes radio de courte portée afin d'échanger des données entre un lecteur et un terminal mobile, la communication se faisant par le biais d'une antenne miniature. Pour payer, il suffit d'approcher la carte du terminal de paiement (3-4 cm environ) sans avoir à saisir de code confidentiel.

Même si le « paiement sans contact » est sécurisé, pour éviter les fraudes, la Fédération bancaire française (FBF) conseille notamment de :

  • toujours savoir où se trouve sa carte ;
  • garder secret son code confidentiel ;
  • faire opposition rapidement si nécessaire.

  À savoir :

Aujourd'hui, plus de la moitié des cartes bancaires sont équipées de la fonction « paiement sans contact » et plus d'1/4 des paiements de moins de 20 € ont été réalisés au moyen de cette technique en 2016.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité