En brefImmatriculation

Instauration d'une taxe sur les voitures de tourisme de forte puissance (36 CV et plus)

Publié le 29 décembre 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © dbijak - Fotolia.com

Dessin d'une voiture de course

À compter de 2018, les certificats d'immatriculation des véhicules de tourisme de 36 CV et plus, donnent lieu au paiement d'un prélèvement supplémentaire. C'est ce que prévoit la loi de finances pour 2018 qui introduit un nouvel article 963 A au code général des impôts.

Le montant de cette taxe est fixé à 500 € par cheval fiscal (CV) à partir du 36e. Le montant total ne peut toutefois pas excéder 8 000 €, montant atteint à partir de 51 CV.

La taxe est due sur les cartes grises pour les véhicules neufs comme pour les véhicules d'occasion. Les véhicules de collection sont exonérés.

Elle s'appliquera aux véhicules acquis à compter du 1er janvier 2018. Un véhicule acquis en novembre ou décembre 2017 mais immatriculé seulement en janvier 2018 ne paiera pas cette taxe.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction