L'ISF devient l'IFI (impôt sur la fortune immobilière)

Publié le 11 janvier 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © tunedin - Fotolia.com

À la suite à la loi de finances pour 2018, l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) est devenu l'impôt sur la fortune immobilière (IFI). Cet impôt concerne les particuliers dont la valeur du patrimoine immobilier est d'au moins 1 300 000 €. Retrouvez tout ce qu'il faut savoir sur le sujet avec Service-public.fr.

Sur la fiche concernant l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) , Service-public.fr précise tout ce qu'il faut savoir par rapport :

  • au patrimoine taxable (seuil d'imposition, conditions relatives au contribuable, patrimoine immobilier, droits d'usage et usufruit, placements et liquidités, déduction des dettes immobilières) ;
  • au calcul de l'impôt (montant de l'IFI, décote, réductions d'impôt, plafonnement de l'IFI) ;
  • à la déclaration et au paiement (imposition commune ou séparée, déclaration, paiement, retard de déclaration ou de paiement).

Quel est le patrimoine immobilier concerné ?

Par patrimoine immobilier à déclarer, il faut entendre en particulier :

  • les maisons, appartements et dépendances (garages, caves...) ;
  • les bâtiments classés monuments historiques ;
  • les immeubles en cours de construction au 1er janvier 2018 ;
  • les terrains à bâtir et les terres agricoles.

La résidence principale fait l'objet d'un abattement de 30 % sur sa valeur au 1er janvier 2018.

Dans certains cas, il existe des exonérations partielles ou totales (immeubles utilisés pour votre activité professionnelle, biens ruraux loués à long terme, bois et forêts exploités...).

  À savoir :

Pour estimer la valeur d'un bien immobilier, vous pouvez utiliser le service en ligne Patrim proposé par la Direction générale des finances publiques (DGFiP).

Quel est le montant de l'IFI ?

Cet impôt est calculé en fonction de la valeur nette du patrimoine imposable au 1er janvier 2018.

Le barème de cet impôt comporte 6 tranches, la 1ère tranche taxable s'appliquant à partir de 800 000 € de patrimoine.

Barème de l'IFI

Fraction du patrimoine à taxer

Taux applicable

Jusqu'à 800 000 €

0 %

Entre 800 001 € et 1 300 000 €

0,5 %

Entre 1 300 001 € et 2 570 000 €

0,7 %

Entre 2 570 001 € et 5 000 000 €

1 %

Entre 5 000 001 € et 10 000 000 €

1,25 %

Au dessus de 10 000 000 €

1,5 %

Déclaration et paiement

En règle générale, la déclaration de l'IFI se fait avec la déclaration de revenus.

  À savoir :

Au delà de 1 000 €, le paiement se fait uniquement en ligne.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction