Impôt sur la fortune immobilière (IFI) : un délai supplémentaire pour le dépôt des déclarations

Publié le 23 mai 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © JeanLuc - Fotolia.com

Les contribuables redevables de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) ont jusqu'au 15 juin 2018 (inclus) pour effectuer et déposer leur déclaration de l'IFI (papier ou dématérialisée) sans que cela n'entraîne l'application d'une sanction pour retard déclaratif. C'est ce qu'a annoncé en effet la Direction générale des finances publiques (DGFiP) dans un communiqué du 16 mai 2018.

Pour les contribuables redevables de l'IFI, ce délai supplémentaire est donc valable aussi bien pour la déclaration IFI que pour celle de l'impôt sur le revenu (ces deux déclarations s'effectuant en même temps).

Les contribuables ayant déjà déposé leur déclaration IFI peuvent toujours, le cas échéant, déposer une déclaration rectificative sans pénalités dans les mêmes délais.

  Rappel :

Supprimé depuis janvier 2018, l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) a été remplacé par l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) auquel est soumis tout particulier dont la valeur nette du patrimoine immobilier excède 1 300 000 €.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction