Aide au logement pour les demandeurs d'asile : des modifications sur les montants et les conditions d'attribution

Publié le 06 juin 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © herreneck - Fotolia.com

Dans le cadre de l'allocation pour demandeur d'asile (Ada), l'aide au logement qui peut être versée aux demandeurs d'asile non hébergés est revalorisée, passant à un montant journalier de 7,40 € (contre 5,40 € auparavant). C'est ce qu'indique en effet un décret publié au Journal officiel du vendredi 1er juin 2018.

Par ailleurs, ce décret précise que cette aide n'est pas versée au demandeur :

  • qui n'a pas manifesté de besoin d'hébergement ;
  • ou qui a accès gratuitement à un hébergement ou un logement à quelque titre que ce soit.

  Rappel :

L'Ada est composée d'un montant forfaitaire, dont le niveau varie en fonction du nombre de personnes composant le foyer, et, le cas échéant, d'un montant additionnel destiné à couvrir les frais d'hébergement ou de logement du demandeur d'asile.

Et aussi

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction