Cigarettes et tabac à rouler : un ajustement des prix au 2 juillet 2018

Publié le 18 juin 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © slv - Fotolia.com

paquet de cigarettes

À partir du 2 juillet 2018, certaines références de cigarettes parmi les moins chères du marché vont légèrement augmenter, selon un arrêté publié au Journal officiel du 9 juin 2018.

Certaines marques, dont le prix était resté aux alentours de 7,50 € le paquet lors de la dernière hausse, vont voir leur prix ajusté à 7,70 € ou 7,80 €. L'arrêté portant homologation des prix de vente au détail des tabacs liste toutes les références concernées.

Le prix moyen du paquet de 20 cigarettes reste stable à 7,90 €. Les tarifs sont compris entre 7,60 € et 9,30 € en fonction des marques. Près de la moitié des paquets de 20 cigarettes ont un prix égal ou supérieur à 8 €.

Pour le tabac à rouler, les prix des blagues de 30 grammes s'échelonnent de 9,60 € à 11,10 € et 70 % ont un prix égal ou supérieur à 10,40 €.

Dans le but d'aboutir à un paquet de cigarettes à 10 € d'ici 2020 afin de réduire la consommation de tabac, un calendrier fixe les prochaines hausses :

  • 0,50 € en avril 2019 ;
  • 0,50 € en novembre 2019 ;
  • 0,50 € en avril 2020 ;
  • 0,40 € en novembre 2020.

Le ministère des Solidarités et de la Santé souligne que le prix figure parmi les facteurs dissuasifs de l'entrée dans la consommation du tabac et une motivation forte pour amener les fumeurs à aller vers le sevrage.

L'objectif visé est que moins d'1 personne sur 5 entre 18 et 75 ans fume d'ici 2024, et que les jeunes de 18 ans soient moins de 5 % à fumer en 2032.

  À savoir :

Les prix fixés par les fabricants sont homologués conjointement par la ministre des Solidarités et de la Santé et le ministre de l'Action et des Comptes publics. Ils tiennent compte de la hausse de fiscalité sur tous les produits du tabac, adoptée par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2018.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction