Parcoursup : la phase complémentaire, c'est jusqu'à quand ?

Publié le 06 septembre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © peampath - Fotolia.com

Vous êtes inscrit sur Parcoursup pour suivre une formation dans l'enseignement supérieur à la rentrée 2018 et vous n'avez peut-être pas reçu de proposition d'admission ? Pas de panique, la phase complémentaire destinée à vous aider à obtenir une place dans l'enseignement supérieur est ouverte jusqu'au 21 septembre 2018.

Ouverte depuis mardi 26 juin 2018, cette phase qui permet aux candidats de formuler jusqu'à 10 nouveaux vœux dans des formations qui disposent de places disponibles sur Parcoursup s'adresse principalement à :

  • ceux qui n'ont pas encore reçu de proposition d'admission ;
  • ceux qui n'ont pas confirmé de vœux au 31 mars inclus ;
  • ceux qui ne se sont jamais inscrits sur Parcoursup (ces candidats devant préalablement procéder à leur inscription sur Parcoursup, au plus tard le 21 juillet inclus).

Les candidats qui ont déjà accepté une proposition d'admission en phase principale et qui souhaitent faire de nouveaux vœux dans des formations où des places sont disponibles, peuvent également participer à la phase complémentaire.

  Attention :

Les délais de réponse aux propositions d'admission sont fixés au même jour que celui où vous recevez vos propositions.

Et aussi

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction