Allocations d'assurance chômage : + 0,70 % au 1er juillet 2018

Publié le 11 juillet 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © K.-U. Häßler - Fotolia.com

Depuis le 1er juillet 2018, l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) qui concerne les salariés involontairement privés d'emploi a été revalorisée de 0,70 %. Cette décision fait suite au conseil d'administration de l'Unédic qui s'était réuni le 29 juin 2018. Pour rappel, l'ARE est composée d'une part fixe et d'une part variable, cette allocation ne pouvant pas être inférieure à un certain montant.

La partie fixe du montant journalier de l'ARE s'élève pour sa part désormais à 11,92 € (contre 11,84 €), cette partie fixe s'ajoutant à la partie proportionnelle de l'allocation qui équivaut à 40,4 % de l'ancien salaire (salaire journalier de référence).

Par ailleurs, le montant minimum de l'ARE passe à 29,06 € par jour (28,86 € par jour auparavant).

Enfin, en cas de formation prescrite par Pôle emploi, l'allocation minimale de l'ARE est désormais de 20,81 € par jour (contre 20,67 € avant le 1er juillet 2018).

  À savoir :

Cette revalorisation concerne environ 94 % des demandeurs d'emploi indemnisés par l'Assurance chômage au 1er juillet 2018, soit 2,5 millions de personnes.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction