En brefRéseaux sociaux

Facebook, LinkedIn, Twitter... : pour récupérer toutes vos données, comment faire ?

Publié le 18 septembre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Stéphane Masclaux - Fotolia.com

Centre informatique de données

Facebook, Google, Instagram, LinkedIn, Twitter ou encore Snapchat. Vous connaissez sans doute tous ces noms mais ce que vous savez moins, c'est que ces plateformes vous proposent de télécharger une archive des données qui sont conservées sur vous (photos, vidéos, messages privés, contacts...) ! Mais comment utiliser cette fonctionnalité ? La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) vous explique tout en détail !

Rendez-vous donc directement sur la page web de la Cnil concernant la procédure à suivre pour télécharger vos données pour chacune des plateformes suivantes :

  • Facebook ;
  • Google ;
  • Instagram ;
  • LinkedIn ;
  • Twitter ;
  • Snapchat.

Dès que l'archive est créée, la plateforme sollicitée vous envoie un lien de téléchargement sur votre boîte à lettre électronique, ce lien n'étant actif que sur une période limitée. À vous donc d'effectuer le téléchargement en veillant néanmoins à ne pas télécharger un dossier d'archives sur un ordinateur public ou sur le disque de votre ordinateur professionnel ! Une fois le téléchargement effectué, la Cnil vous conseille de supprimer le courriel reçu.

  À noter :

La Cnil rappelle par ailleurs que la récupération de ces informations peut vous permettre notamment de savoir :

  • quelles informations détient un service sur vous après plusieurs années d'utilisation ;
  • si le service en question utilise des données que vous pensiez avoir effacées.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction