Cancer du sein : avez-vous pensé au dépistage ?

Publié le 03 octobre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Voyagerix - Fotolia.com

Femme montrant sur son maillot un ruban rose pour le dépistage du cancer du sein

Vous avez entre 50 et 74 ans, vous ne présentez ni symptômes apparents, ni facteur de risque particulier en lien avec un cancer du sein ? Vous pouvez bénéficier du programme de dépistage du cancer du sein organisé tous les 2 ans ? Un courrier postal vous est envoyé vous invitant à réaliser une mammographie auprès d'un médecin radiologue.

Le dépistage consiste à effectuer un examen clinique des seins (examen réalisé directement sur le patient) ainsi qu'une mammographie (examen radiologique), l'ensemble étant pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie, sans avance de frais.

Pour les personnes âgées de moins de 50 ans et ne présentant aucun facteur de risque particulier, il est recommandé de ne pas réaliser de dépistage systématique. Quant aux personnes âgées de plus de 74 ans, le dépistage du cancer du sein devra faire l'objet d'une discussion avec le médecin traitant.

Pour en savoir plus sur le sujet, l'Institut national du cancer (INCa) apporte des réponses pratiques à toutes vos questions avec son site web dédié à la prévention et au dépistage du cancer du sein  :

  • c'est quoi un examen des seins ?
  • j'ai 40 ans, je suis inquiète et je veux faire une mammographie, comment faire ?
  • je n'ai pas reçu mon invitation, pourquoi ?
  • pourquoi ça fait mal une mammographie ?
  • surdiagnostic, surtraitement, qu'est-ce que c'est ?
  • pourquoi à 75 ans, tout s'arrête ?
  • et le cancer du sein chez l'homme ?

  À savoir :

Selon l'INCa, 80 % des cancers du sein surviennent après l'âge de 50 ans. C'est la raison pour laquelle il est conseillé d'effectuer un dépistage du cancer du sein de manière régulière, l'objectif étant d'augmenter les chances de guérison des patients en cas de maladie.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction