Salariés du privé : fin des cotisations salariales d'assurance chômage

Publié le 01 octobre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Marc Roche - Fotolia.com

Photo d'un bulletin de salaire

Les cotisations salariales pour l'assurance chômage des employés du privé disparaissent au 1er octobre 2018. Cela va donc se traduire sur les bulletins de salaire par une hausse du salaire net touché à la fin du mois.

Les salariés du privé constateront sur leur fiche de paie d'octobre 2018 la suppression des cotisations salariales pour l'assurance chômage. Ces cotisations étaient déjà passées de 2,4 % à 0,95 % du traitement en début d'année. L'augmentation du salaire effectivement perçu sera donc plus importante fin octobre que fin janvier : c'est par exemple une hausse de salaire net de 258 € par an pour une personne au Smic.

Il ne reste plus dorénavant que la part supportée par l'employeur d'environ 4 %.

  À savoir :

En janvier 2018, la baisse des cotisations salariales pour l'assurance chômage prévue par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 avait été contrebalancée par une hausse de 1,7 point de la CSG sur l'ensemble des revenus. Dans le même temps, la cotisation pour l'assurance maladie avait été supprimée.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction