Le saviez vousMétéorologie

Orages et inondations : qu'est-ce qu'un « épisode cévenol » ?

Publié le 19 octobre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Ivan Kurmyshov - Fotoliacom

Ciel d'orage

Un « épisode cévenol » est un phénomène météorologique intense qui correspond à un conflit de masses d'air influencé par le relief et favorisant l'apparition d'orages et de pluies intenses localisées, en particulier en automne et dans le sud de la France. Service.public.fr vous explique le mécanisme.

Il se produit lorsque qu'une masse d'air chaude et humide en provenance de la Méditerranée, poussée par des vents de basses couches, vient buter contre une barrière montagneuse, en se soulevant le long du relief. Avec l'altitude, cette masse d'air se refroidit et la grande quantité de vapeur d'eau qu'elle contient se condense pour retomber sous forme de fortes précipitations générées par des orages violents parfois stationnaires.

Ces précipitations intenses peuvent représenter l'équivalent de plusieurs mois de pluie dans les cas les plus extrêmes, en quelques heures ou quelques jours, provoquant d'importantes inondations.

Ce phénomène se produit plus particulièrement en automne car la mer est chaude, ce qui favorise une forte évaporation qui entre en conflit avec l'air froid d'altitude venu des terres.

Plus fréquent sur les Cévennes, ce phénomène est aussi appelé « épisode méditerranéen » car il peut se produire sur tous les reliefs situés à proximité de la mer (les Pyrénées, les Alpes ou la Corse).

Dans le cas d'un « épisode cévenol » à proprement parler, la proximité du relief du massif des Cévennes avec la mer ajoute un facteur aggravant en bloquant les nuages pendant plusieurs jours et en renforçant l'activité orageuse, provoquant des pluies particulièrement intenses sur les zones voisines (l'Hérault, le Gard, la Lozère et l'Ardèche).

Météo France estime que les épisodes méditerranéens pourraient être plus fréquents et potentiellement plus intenses à la fin du XXIe siècle.

  À savoir :

1 mm de précipitation équivaut à 1 litre d'eau par mètre carré.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction