E-administration : les nouveautésCirculation routière

Amendes pour défaut de permis ou d'assurance : vous pouvez les contester en ligne

Publié le 30 octobre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © delkro - Fotolia.com

Photo d'une contravention

Si vous voulez contester une amende forfaitaire concernant un délit de conduite sans permis ou de conduite sans assurance, vous allez pouvoir le faire en ligne à partir du 1er novembre 2018 à partir du site internet de l'Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai). C'est ce que précise un arrêté paru au Journal officiel du 21 octobre 2018.

Pour réaliser de façon intégralement dématérialisée votre contestation sur le site de l'Antai , vous devrez saisir :

  • le numéro d'avis (10 chiffres) ou la référence de l'amende forfaitaire majorée (12 chiffres) ;
  • le nom de famille de la personne concernée ;
  • la date de l'avis ;
  • le numéro d'immatriculation du véhicule.

Vous devrez également transmettre de façon numérisée certains documents comme la copie du permis de conduire ou de l'attestation d'assurance en cours de validité au moment de la constatation des faits.

Un accusé d'enregistrement de la contestation téléchargeable et imprimable sera présenté automatiquement après validation. Vous pourrez suivre l'état d'avancement de votre dossier grâce au suivi en ligne de votre contestation.

Une foire aux questions vous permettra de trouver la réponse à d'éventuelles interrogations.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction