Autoroutes : quels sont les nouveaux tarifs de dépannage ?

Publié le 28 novembre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Patrick Daxenbichler - Fotolia.com

voiture arrêtée sur autoroute

Savez-vous qu'en cas d'appel d'urgence sur autoroute, seuls des professionnels agréés par les pouvoirs publics peuvent vous dépanner ? Et c'est par arrêté que les tarifs de ces interventions sur autoroute sont fixés, le dernier arrêté sur les tarifs venant d'être publié au Journal officiel du 25 novembre 2018.

Pour les véhicules dont le poids total autorisé en charge est inférieur à 3,5 tonnes, les nouveaux tarifs 2018-2019 de dépannage s'élèvent à 126,93 € (124,83 € auparavant).

En cas de remorquage, ce tarif varie en fonction du poids du véhicule :

  • 126,93 € pour les véhicules dont le poids est inférieur ou égal à 1,8 tonne  ;
  • 156,95 € pour les véhicules dont le poids total est supérieur à 1,8 tonne et inférieur à 3,5 tonnes.

Ces forfaits s'appliquent :

  • soit pour un dépannage sur place (déplacement aller-retour du professionnel et réparation d'une durée maximale de 30 minutes) ;
  • soit pour un dépannage incluant un remorquage du véhicule vers une aire de repos ou vers un atelier (dans ce cas aussi, le forfait comprend le temps passé par le professionnel sur place ainsi que ses déplacements vers le lieu d'immobilisation du véhicule).

  À noter :

Les prix sont majorés de 50 % si l'appel d'urgence a été passé entre 18 heures et 8 heures ou un samedi, dimanche et jour férié.

Et aussi

À la une

Dossiers d'actualité

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction