Loi de finances 2019 : quelles nouveautés pour les particuliers ?

Publié le 04 janvier 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © magele-picture - Fotolia.com

Un gros cube Budget 2019 ainsi que 6 autres cubes représentant des symboles sur le thème de l'argent et pièces de monnaie empilées sous les 7 cubes

Barème de l'impôt, prélèvement à la source, crédit d'impôt pour la transition énergétique, éco-PTZ, taxe d'habitation, contribution à l'audiovisuel public... quelles sont les principales nouveautés pour les particuliers dans la loi de finances (LF) pour 2019 publiée au Journal officiel du 30 décembre 2018 ?

Impôt sur le revenu

  • relèvement de 1,6 % des limites de chacune des 5 tranches du barème de l'impôt sur les revenus ;
  • dans le cadre de l'entrée en vigueur du prélèvement à la source, mise en place d'une avance de 60 % destinée aux bénéficiaires de crédits et de réductions d'impôt ;
  • confirmation du décalage d'un an de l'entrée en vigueur du prélèvement à la source pour les particuliers employeurs ;
  • adaptation possible du barème kilométrique pour frais professionnels, aux véhicules électriques ;
  • exonération de certaines indemnisations liées aux frais de transport domicile-travail (avec la prise en charge éventuelle par l'employeur des frais de covoiturage) ;
  • prolongation du crédit d'impôt pour la transition énergétique (Cite) jusqu'au 31 décembre 2019 ;
  • maintien pour 3 nouvelles années de l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • extension de la réduction d'impôt « Pinel » notamment aux contribuables achetant un logement où des travaux de rénovation sont réalisés (les travaux devant représenter au moins 25 % du coût total de l'achat), ces logements devant être situés en particulier dans des communes où l'importance de la réhabilitation de l'habitat en centre ville est forte ;
  • prorogation de 3 ans de la réduction d'impôt « Censi-Bouvard » qui s'adresse aux personnes achetant un logement en vue d'une location meublée par exemple dans des résidences accueillant des personnes âgés dépendantes ou handicapées ;
  • suppression de l'exonération des intérêts sur certains prêts familiaux.

Impôts locaux

  • poursuite de la réforme de la taxe d'habitation ;
  • reconduction des montants de la contribution à l'audiovisuel public (139 € en métropole et 89 € outre-mer) ;
  • aménagement de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères avec en particulier une mise en place encouragée de la « part incitative » de cette taxe afin de favoriser le tri des déchets.

Autres mesures

  • réévalution de la prime d'activité ;
  • modification du barème du malus automobile avec l'abaissement à 117 grammes de CO2/km du seuil à partir duquel s'applique un malus ;
  • maintien du taux de TVA à 5,5 % sur les autotests de dépistage du VIH ;
  • diminution de certaines taxes sur la chasse (44,50 € par exemple pour la redevance cynégétique nationale annuelle) ;
  • application d'un tarif réduit pour la taxe sur les titres de séjour concernant certains étrangers (jeunes au pair, étudiants et jeunes diplômés).

Et aussi

Publicité

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction