Réponse ministérielleAssurance maladie

Médicaments homéopathiques : quel remboursement ?

Publié le 14 février 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Marc Roche - Adobe Stock.com

Plusieurs tubes de granules homéopathiques

Alors que les médicaments homéopathiques sont aujourd'hui remboursés aux taux de 30 % par l'Assurance maladie, qu'en est-il de la position du ministère des Solidarités et de la Santé en matière de prise en charge de ce type de médicaments ? C'est le sens de la question posée par une sénatrice au ministère.

Dans sa réponse, le ministère des Solidarités et de la Santé confirme avoir demandé l'avis de la Haute Autorité de santé (HAS) par le biais de la Commission de la transparence afin d'évaluer le bien-fondé du remboursement des médicaments homéopathiques. Cet avis qui sera remis d'ici le 2e trimestre 2019 devra se baser sur plusieurs critères :

  • efficacité des produits ;
  • effets indésirables ;
  • stratégie thérapeutique ;
  • gravité des affections pour lesquelles ils sont utilisés ;
  • caractère préventif, curatif ou symptomatique ;
  • intérêt pour la santé publique.

  À savoir :

La Commission de la transparence est une instance scientifique qui est composée de médecins, de pharmaciens et de spécialistes en méthodologie et épidémiologie chargés d'évaluer les médicaments.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction