En brefTravaux

Propriétaires occupants : les plafonds 2019 des aides à la rénovation

Publié le 25 février 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © smspsy - AdobeStock

Travaux d'isolement sur la façade d'une maison

Vous habitez le logement dont vous êtes propriétaire et vous souhaitez le rénover. Savez-vous que vous pouvez bénéficier d'aides de l'Agence nationale de l'habitat (Anah) si vos ressources sont inférieures à un certain plafond ? Service-public.fr vous explique.

Mis à jour chaque année, les taux des aides de l'Anah pour la rénovation de l'habitat s'appliquent à compter du 1er janvier. Ils varient selon que vous disposez de ressources « modestes » ou « très modestes ». Pour une demande déposée en 2019, il faut prendre en compte le revenu fiscal de référence de l'année 2018 indiqué sur votre feuille d'impôts.

Plafonds de ressources

Composition du foyer

Revenus « très modestes »

Revenus « modestes »

Île-de-France

Autres régions

Île-de-France

Autres régions

1 personne

20 470 €

14 790 €

24 918 €

18 960 €

2 personnes

30 044 €

21 630 €

36 572 €

27 729 €

3 personnes

36 080 €

26 013 €

43 924 €

33 346 €

4 personnes

42 128 €

30 389 €

51 289 €

38 958 €

5 personnes

48 198 €

34 784 €

58 674 €

44 592 €

Par personne supplémentaire

+ 6 059 €

+ 4 385 €

+ 7 377 €

+ 5 617 €

Avant de déposer un dossier d'aide, vérifiez sur le site de l'Anah que votre situation correspond aux conditions générales à remplir . Si vous êtes éligible, vous pourrez alors faire votre demande en ligne .

  À savoir : Si vous avez besoin d'informations sur les aides de l'Anah, vous pouvez appeler le 0 820 15 15 15 (Service : 0,05 €/min + prix d'un appel) entre 9h et 18h du lundi au vendredi.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction