En brefÉlections européennes 2019

Vote à l'étranger : inscription sur les listes électorales consulaires jusqu'au 31 mars

Publié le 21 mars 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © niyazz - Adobe Stock.com

Main déposant dans une urne un bulletin de vote pour les élections européennes (drapeau européen représenté)

Si vous êtes Français résidant à l'étranger et si vous souhaitez voter à l'étranger pour les prochaines élections européennes, vous devez être inscrit sur une liste électorale consulaire.

Vérifiez votre situation électorale en utilisant le nouveau service en ligne disponible sur Service-public.fr. Si vous n'êtes pas inscrit, vous avez jusqu'au 31 mars 2019 pour effectuer cette démarche d'inscription soit sur la liste électorale d'une mairie, soit sur la liste électorale consulaire

Attention, quand vous vivez à l'étranger, il n'est plus possible, depuis le 1er janvier 2019, d'être inscrit à la fois sur une liste électorale consulaire et sur une liste électorale municipale.

Par conséquent, si vous êtes inscrit à la fois sur ces deux types de listes, vous devez choisir celle sur laquelle vous souhaitez être.

Sans action de votre part, vous êtes automatiquement maintenu sur la liste électorale consulaire mais vous êtes radié dans le même temps de la liste de votre commune en France ce qui impliquera pour vous de voter dorénavant à l'étranger pour tous les scrutins.

Par contre, si vous souhaitez voter en France, vous devez demander votre radiation de la liste électorale consulaire au plus tard le 31 mars 2019.

  Rappel :

Les élections européennes qui doivent permettre d'élire pour 5 ans les 79 représentants de la France au Parlement européen sont prévues le dimanche 26 mai 2019 (samedi 25 mai 2019 sur le continent américain).

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction