En brefLa question de la semaine

Allocation de rentrée scolaire 2019 (ARS) : pour qui, quand et combien ?

Publié le 19 août 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © M.studio - Fotolia.com

La question : « Je commence à organiser la rentrée scolaire de mes enfants, connaît-on la date de versement de l'ARS et quels sont les montants prévus cette année ? »

La réponse de Service-public : « L'allocation rentrée scolaire (ARS) est versée le mardi 20 août 2019 en métropole et dans les départements d'outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique). Le versement a eu lieu le jeudi 1er août 2019 dans les départements de Mayotte et de la Réunion. Le plafond de ressources des familles varie en fonction du nombre d'enfants à charge au 31 juillet 2019 et de l'âge des enfants »

L'ARS est une aide destinée aux parents qui ont de faibles revenus pour leur permettre de faire face aux dépenses de la rentrée scolaire (fournitures scolaires, matériel, vêtements). Elle bénéficie cette année à 3 millions de familles.

L'ARS est attribuée sous certaines conditions :

  • Vous avez à votre charge un ou plusieurs enfants écoliers, étudiants ou apprentis âgés de 6 à 18 ans (pour la rentrée scolaire 2019, l'enfant doit être né entre le 16 septembre 2001 et le 31 décembre 2013).
  • Votre enfant doit être inscrit dans un établissement ou un organisme d'enseignement public ou privé, ou encore auprès d'un organisme d'enseignement à distance, comme le Centre national d'enseignement à distance (Cned). En revanche, cette allocation n'est pas attribuée quand l'enfant est instruit au sein de sa famille.
  • Si votre enfant est confié par le juge à l'aide sociale à l'enfance (Ase) ou à un service ou établissement sanitaire ou d'éducation, son allocation de rentrée scolaire sera conservée sur un compte bloqué auprès de la Caisse des dépôts et consignations. Elle sera versée à votre enfant, à sa demande, quand il sera majeur, pour l'accompagner dans son autonomie.

Le montant de l'ARS dépend de l'âge de l'enfant :

Montant de l'ARS selon l'âge de l'enfant au 31 décembre 2019

Âge de l'enfant

Montant

6 à 10 ans

368,84 €

11 à 14 ans

389,19 €

15 à 18 ans

402,67 €

À Mayotte, cette prime est majorée d'environ 2 €.

Les ressources de la famille ne doivent pas dépasser un certain plafond qui dépend du nombre d'enfants à charge :

Plafond des ressources à ne pas dépasser pour bénéficier de l'ARS

Nombre d'enfants à charge

Ressources 2017

Pour 1 enfant

24 697 €

Pour 2 enfants

30 396 €

Pour 3 enfants

36 095 €

Pour 4 enfants

41 794 €

Par enfant supplémentaire

+ 5 699 €

En cas de léger dépassement du plafond, une allocation dégressive appelée allocation différentielle, calculée en fonction des revenus, peut être versée.

  Rappel :

  • Si vous n'êtes pas encore allocataire, vous devez télécharger un formulaire de demande de prestation sur le site de la Caf dans la rubrique « Mes services en ligne », l'imprimer et le renvoyer rempli à votre Caf.
  • Si vous êtes déjà allocataire et si vous y avez droit, l'ARS est versée automatiquement pour vos enfants qui auront de 6 à 15 ans au plus tard le 31 décembre suivant la rentrée et pour chaque enfant né après cette date et déjà inscrit en CP.
  • Pour ceux âgés de 16 à 18 ans (nés entre le 16 septembre 2001 et le 31 décembre 2013 inclus), vous devez déclarer à partir de mi-juillet que votre enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage pour la rentrée 2019 dans la rubrique « Mon Compte » sur caf.fr ou à partir de l'application mobile « Caf - Mon Compte ».
  • Si votre enfant entre en CP en septembre mais n'aura 6 ans qu'en 2020, vous devrez adresser à votre Caf un certificat de scolarité à demander auprès de l'établissement scolaire.

  À noter :

L'ARS est également versée par le Régime agricole (MSA) selon des modalités identiques.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction