E-administration : les nouveautésSport

Licence sportive : un simulateur vous permet de savoir si vous avez besoin d'un certificat médical

Publié le 29 juillet 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © muchmania - Fotolia.com

Dessin d'équipements sportifs : raquette, ballon, etc.

Football, parachutisme, boxe, spéléologie, gymnastique, équitation, tir, karaté, roller, tennis... Vous ou votre enfant pratiquez un sport nécessitant une licence sportive « loisir » ou « compétition » et vous vous demandez chaque année si vous devez fournir un certificat médical pour continuer à pratiquer ? Service-public.fr propose un simulateur permettant d'obtenir la réponse en quelques clics !

Le simulateur : Faut-il un certificat médical pour obtenir une licence sportive ? vous pose dans un premier temps quelques questions simples et dans certains cas un bref questionnaire de santé.

Cela lui permet de vous indiquer, selon votre situation (sport pratiqué, type de pratique, obtention ou renouvellement de licence sportive), si vous avez besoin de produire un certificat médical de non contre-indication à la pratique du sport ou de la discipline concernée à faire établir par un médecin ou si une simple attestation auprès de votre fédération suffit.

  À savoir :

Les données renseignées dans le questionnaire de santé restent confidentielles et ne sont ni recueillies, ni conservées.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction