E-administration : les nouveautésSimulateur

Réduction d'impôt en cas d'investissement locatif : pouvez-vous bénéficier du « dispositif Denormandie » ?

Publié le 16 septembre 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © vmonet - Adobe Stock.com

Maisons situées dans une ville

Vous avez peut-être entendu parler du dispositif Denormandie qui permet de bénéficier d'une réduction d'impôt en cas d'investissement locatif dans l'ancien. Cette modalité de défiscalisation ne s'applique pas dans toutes les communes. Service-public.fr propose un simulateur permettant de déterminer si le logement est dans une zone relevant de ce dispositif.

Pour cela, il vous suffit de vérifier si la ville où se trouve le logement est inclue dans le Denormandie en précisant juste le nom de la commune ou son code postal. Ce dispositif implique également de répondre à certaines conditions liées :

  • à l'investissement immobilier qui doit être réalisé entre le 27 mars 2019 et le 31 décembre 2021 (sur un logement ancien nécessitant certains types de travaux) ;
  • au locataire (qui ne doit pas appartenir à votre foyer fiscal et dont les revenus ne doivent pas dépasser certains plafonds réglementaires) ;
  • à la location (destinée à être l'habitation principale avec une durée du bail de 6, 9 ou 12 ans et un montant du loyer réglementé).

  À savoir : Si toutes les conditions sont réunies, une réduction d'impôt s'applique en prenant notamment en compte :

2

  • le coût d'acquisition du logement (plafonné à 300 000 €) ;
  • et un plafond de 5 500 € par m² de surface habitable.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction