Cancer

Vaccination papillomavirus recommandée pour les garçons entre 11 et 14 ans

Publié le 18 décembre 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © terovesalainen - Adobe Stock.com

Seringue dans une main pour effectuer un vaccin sur l'épaule d'une personne

Dans le cadre de la lutte contre les papillomavirus humains (HPV) responsables de certains cancers, le ministère de la Santé approuve la recommandation de la Haute autorité de Santé (HAS) d'étendre la vaccination contre les papillomavirus à tous les garçons entre 11 et 14 ans.

Le ministère confirme également sa volonté d'intégrer cette recommandation dans le calendrier des vaccinations 2020 pour une mise en place d'ici l'été 2020.

  Rappel : Jusqu'à présent, cette vaccination est recommandée uniquement pour les jeunes filles de 11 à 14 ans (avec un rattrapage jusqu'à 19 ans) mais aussi pour les hommes de moins de 26 ans ayant des relations sexuelles avec des hommes.

Et aussi

À la une

Publicité

France 2020, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction