Impôts locaux

Taxe d'habitation : serez-vous exonéré en 2020 ?

Publié le 05 février 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Patrick Daxenbichler - Adobe Stock.com

Maison miniature avec une main

En 2020, la taxe d'habitation sur les résidences principales sera supprimée pour 80 % des foyers. La loi de finances pour 2020 publiée au Journal officiel du 29 décembre 2019 a en effet entériné sa suppression progressive. Cette exonération sera calculée sur la base de votre revenu fiscal de référence de l'année 2019 et accordé automatiquement si vous y avez droit. Un simulateur vous permet déjà de savoir si vous serez concerné.

En 2020, vous bénéficierez d'une exonération si votre revenu fiscal de référence de 2019 est inférieur aux plafonds ci-dessous :

  • 27 706 € pour 1 part ;
  • 35 915 € pour 1,5 part ;
  • 44 124 € pour 2 parts ;
  • 50 281 € pour 2,5 parts ;
  • 56 438 € pour 3 parts ;
  • 62 595 € pour 3,5 parts.

Si votre revenu fiscal de référence de 2019 dépasse légèrement ces plafonds, vous pouvez avoir droit à une réduction.

Les résidences secondaires et les logements vacants ne sont pas concernés par cette mesure. Il faudra continuer à acquitter la taxe d'habitation.

Le site impot.gouv.fr propose un simulateur pour vérifier si vous êtes concerné par une exonération ou une réduction.

En indiquant votre revenu fiscal de référence 2018, le nombre de part(s) et le montant de votre taxe d'habitation (en option), vous obtiendrez une projection fiable si votre situation n'évolue pas. Si vous êtes mensualisé et que le montant de votre taxe d'habitation est susceptible de diminuer en 2020, vous pourrez ajuster à la baisse le montant de vos mensualités.

  À noter : La suppression de la taxe d'habitation s'effectue progressivement jusqu'en 2023 :

En 2019, les ménages aux revenus modestes ont bénéficié d'un allégement de 65 % de leur taxe d'habitation ;

En 2020, les ménages aux revenus les plus modestes seront intégralement exonérés de taxe d'habitation ;

En 2021, les ménages aux revenus les plus élevés profiteront d'un dégrèvement de 30  % de leur taxe d'habitation ;

En 2022, les ménages aux revenus les plus élevés profiteront d'un dégrèvement de 65  % de leur taxe d'habitation ;

En 2023, tous les foyers seront exonérés de la taxe d'habitation.

Et aussi

Dossiers d'actualité

Publicité

France 2020, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction