Rupture de contrat

Un licenciement annoncé oralement et publiquement est-il abusif ?

Publié le 15 avril 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © fizkes - stock.adobe.com

Échange verbal entre 3 personnes sur le lieu de travail

Un licenciement est abusif, si l'employeur annonce verbalement au cours d'une réunion des représentants du personnel sa décision irrévocable de licencier un salarié avant même le début de la procédure.

Embauché en février 1971 comme directeur, un salarié est convoqué le 5 janvier 2009 pour un entretien préalable à son licenciement.

Avant l'entretien préalable et au cours d'une réunion avec les représentants du personnel, le directeur-général annonce que le licenciement pour faute grave de Monsieur O... est  « irrévocable ».

L'annonce orale du licenciement est rapportée dans le procès-verbal de la réunion.

Le licenciement pour faute grave est notifié, au salarié, le 8 janvier 2009.

La Cour d'appel donne raison à l'employeur en affirmant que le licenciement, même annoncé verbalement avant le début de la procédure, est légitime. Car cette annonce orale n'a pas eu d'incidence sur le déroulement de la procédure de licenciement (entretien préalable et notification).

La Cour de cassation n'est pas de cet avis. La décision de licencier un salarié prise et annoncée oralement et publiquement avant le début de la procédure n'a pas de caractère légal. Le licenciement est dépourvu de cause réelle et sérieuse.

Et aussi

À la une

Publicité

France 2020, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction