La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Lutte contre le vol

Comment protéger son vélo contre le vol ?

Publié le 31 mai 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Ministère de l'Intérieur

Marquage Bicycode sur le cadre d'une bicyclette

Vous en avez assez de vous faire voler votre vélo ? Vous craignez de le laisser dans la rue ? Y a t-il un moyen de le retrouver ? Marquage, antivol, bonnes pratiques... retrouvez les mesures à prendre pour éviter le vol de votre bicyclette.

Les précautions à prendre

  • opter pour un antivol solide en forme de U car les les câbles fins se sectionnent facilement ;
  • toujours attacher son vélo, même pour le temps de faire une petite course ;
  • attacher le cadre et la roue avant à un point fixe ;
  • faire marquer son vélo.

Pourquoi et comment marquer son vélo ?

L'identification du vélo :

  • permet de le retrouver plus facilement grâce à la base de données du fichier national unique des cycles identifiés (FNUCI). Les services de police ont un accès sécurisé à cette base comprenant toutes les coordonnées des propriétaires, et pourront vous contacter ;
  • évite le trafic et le recel de vélos, les acheteurs pouvant vérifier au préalable que le vélo n'a pas été volé ;
  • dissuade les voleurs qui préféreront voler un vélo non marqué.

Pour marquer votre vélo, il suffit de :

  • se munir de la facture et d'une pièce d'identité ;
  • se rendre chez un opérateur agréé qui appose un numéro d'identification sur le vélo, l'enregistre dans le FNUCI et vous remet un justificatif d'identification ;
  • se connecter à son espace personnel lié à l'opérateur pour confirmer vos données personnelles.
  • Le marquage par gravure coûte en moyenne, selon l'opérateur entre 10 € et 30 € selon le procédé choisi (gravure, collage industriel, résine...). Tous les dispositifs proposés par les opérateurs agréés ont été testés et validés.

  À savoir : depuis 2021, le marquage de tous les vélos neufs ou d'occasion vendus par des commerçants est rendu obligatoire par le code des transports. L 'Association de Promotion et d'Identification des Cycles et de la Mobilité Active (APIC) est le gestionnaire désigné par l’État pour la gestion du FNUCI. Le site internet de l'APIC permet de consulter le statut de son vélo (en service, volé...) et comporte une foire aux questions.

Et en cas de vol ?

Si votre vélo est marqué :

  • signalez immédiatement le vol dans votre espace personnel lié à votre opérateur de marquage® ;
  • déposez plainte auprès du commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie le/la plus proche. Vous pouvez effectuer une pré-déclaration en ligne;
  • les services de police ou de gendarmerie pourront vous contacter si votre vélo est retrouvé ;
  • faites les démarches auprès de votre assureur qui vous demandera probablement votre attestation d'identification ;
  • une fois votre vélo récupéré, n'oubliez pas de le notifier dans le registre en ligne.

Si votre vélo n'est pas marqué :

  À savoir : l'amélioration de la lutte contre le vol est un des axes du « Plan Vélo et mobilités actives » présenté en septembre 2018.