La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Élection présidentielle 2022

Puis-je voter au second tour si je fête mes 18 ans d'ici le 24 avril ?

Publié le 12 avril 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Krakenimages.com - stock.adobe.com

Jeune homme souriant sur fond rose

Je n'étais pas majeur pour le premier tour de l'élection présidentielle du 10 avril dernier. Je viens de fêter mes 18 ans ou je vais les avoir dans les prochains jours. Pourrai-je voter pour le second tour le 24 avril ? Service-public.fr vous répond.

  • Oui, si je suis Français, que j'ai accompli les formalités de recensement militaire à 16 ans. Tous les jeunes fêtant leurs 18 ans entre le jour du 1er tour (10 avril) et la veille du 2e tour (24 avril) de l'élection présidentielle pourront voter pour le 2e tour car ils ont été inscrits sur les listes électorales automatiquement.
  • Non, si je suis un citoyen européen qui n'était pas inscrit sur les listes électorales pour le 1er tour.

  À noter : Pour vous assurer que vous êtes bien inscrit sur la liste électorale pour voter au 2e tour de l'élection présidentielle le dimanche 24 avril 2022 et connaître l'adresse et le numéro de votre bureau de vote, vous pouvez utiliser le service en ligne Interroger votre situation électorale disponible sur Service-public.fr.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction