Épidémie de Coronavirus (Covid-19)

Étudiants : les bourses sur critères sociaux sont prolongées d'un mois

Publié le 29 juin 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © WavebreakmediaMicro - Fotolia.com

Les étudiants dont les concours ou examens ont été reprogrammés au-delà du 30 juin 2020 verront leur bourse sur critères sociaux prolongée en juillet 2020 afin de limiter les difficultés que la crise sanitaire fait peser sur bon nombre d'entre eux. Ils recevront ainsi un mois supplémentaire.

Le prolongement est automatique, les étudiants n'ont aucune démarche à effectuer.

Cette mesure se place dans le prolongement des divers dispositifs de lutte contre la précarité étudiante mis en place depuis le début de la pandémie, avec notamment :

  • l'aide exceptionnelle de euro200 pour les étudiants et les jeunes précaires ayant perdu un emploi ou un stage et pour les étudiants ultramarins en formation initiale bloqués en métropole ;
  • l'exonération du préavis des loyers CROUS pour les étudiants ayant quitté leurs logements en résidences universitaires pour rejoindre leurs familles pendant le confinement ;
  • la suspension des contrôles d'assiduité et la garantie du maintien des droits à bourse, notamment dans les cas où les étudiants auraient été dans l'impossibilité de réaliser un stage obligatoire.

  À savoir : Pour les étudiants bénéficiaires de cette mesure, les taux des bourses pour l'année universitaire 2019-2020 sont ainsi fixés sur 11 mois (sauf pour ceux qui les touchent aussi pendant les vacances d'été) :

  • Échelon 0 bis : 1 122 €
  • Échelon 1 : 1 856 €
  • Échelon 2 : 2 795 €
  • Échelon 3 : 3 578 €
  • Échelon 4 : 4 364 €
  • Échelon 5 : 5 011 €
  • Échelon 6 : 5 314 €
  • Échelon 7 : 6 173 €

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction