Épidémie de Coronavirus (Covid-19)

Retour de tous les élèves dans les écoles et les collèges : quelles précautions sanitaires ?

Publié le 22 juin 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © pololia - AdobeStock

Enfant jouant à la marelle

Mon enfant doit-il porter un masque en classe ? Quelle est la distanciation physique à respecter dans la cour de récréation ? Pourra-t-il manger à la cantine ? Les locaux sont-ils nettoyés régulièrement ? Le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse a établi un protocole sanitaire, appuyé par un décret paru au Journal officiel le 22 juin 2020, qui précise les nouvelles modalités concernant la sécurité des enfants, des équipes pédagogiques et des autres personnels.

Un assouplissement du protocole sanitaire a été décidé dans les écoles et les collèges dans le respect des prescriptions émises par les autorités sanitaires. Il s'appuie sur l'évolution de la pandémie et sur les nouvelles données scientifiques concernant l'impact et la transmission du Coronavirus chez les enfants de moins de 15 ans.

Les mesures s'adressent aux élèves comme aux personnels. Leur application doit tenir compte du contexte propre à chaque établissement.

La distanciation physique

  • À l'école maternelle, entre les élèves d'une même classe ou d'un même groupe, aucune règle de distanciation ne s'impose dans les espaces clos (salle de classe, couloirs, réfectoire, etc.) comme dans les espaces extérieurs, mais elle doit être maintenue entre les élèves de groupes différents.
  • Dans les écoles élémentaires et les collèges, le principe d'une distanciation physique d'au moins un mètre, lorsqu'elle est matériellement possible, s'applique dans les espaces clos, entre l'enseignant et les élèves ainsi qu'entre les élèves quand ils sont côte à côte ou face à face.
    Il ne s'applique pas dans les espaces extérieurs entre élèves d'une même classe ou d'un même groupe, y compris pour les activités sportives (l'organisation de la classe à l'air libre est donc une possibilité encouragée).
    Si la configuration des salles de classe ne permet pas de respecter la distanciation physique d'au moins un mètre, l'espace est organisé de manière à maintenir la plus grande distance possible entre les élèves, et les enfants de plus de 11 ans doivent porter un masque dans la classe.
  • Pour les enfants accueillis en internat, la distance entre les lits doit être d'au moins un mètre.

  À savoir : Les parents d'élèves s'engagent à ne pas envoyer un enfant en classe en cas de fièvre (38° C ou plus) ou en cas d'apparition de symptômes évoquant la Covid-19 chez lui ou dans la famille.

Les gestes barrière

  • Le lavage des mains à l'eau et au savon doit être réalisé :
    • à l'arrivée dans l'établissement ;
    • avant et après chaque repas ;
    • avant et après les récréations ;
    • après être allé aux toilettes ;
    • le soir avant de rentrer chez soi ou dès l'arrivée au domicile.

    Il peut s'effectuer sans mesure de distance physique entre les élèves d'une même classe ou d'un même groupe.
    Les serviettes à usage collectif sont à proscrire.
    À défaut, l'utilisation d'une solution hydroalcoolique peut être envisagée.
  • Le port du masque :
    • pour les élèves des écoles maternelles : il est à proscrire ;
    • pour les élèves des écoles élémentaires : il n'est pas recommandé, mais des masques sont à disposition pour les enfants présentant des symptômes dans l'attente de leur départ de l'école ;
    • pour les collégiens et lycéens : il est obligatoire lors des déplacements ;
    • pour les personnels : il est obligatoire (en école primaire, en collège et en lycée) dans les situations où la distanciation d'au moins un mètre ne peut être garantie. Il n'est pas obligatoire pour les personnels enseignants lorsqu'ils font cours et sont à une distance d'au moins un mètre des élèves. Il est fourni par le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse aux agents en contact direct avec les élèves ;
    • pour les parents d'élèves : il est indispensable pour pouvoir entrer dans l'école.
  • La ventilation des locaux doit avoir lieu au minimum toutes les 3 heures et durant au moins 15 minutes.

  À savoir : Il appartient aux parents de fournir des masques à leurs enfants. Cependant, le ministère dote chaque établissement en masques « grand public » pour les élèves qui n'en disposeraient pas.

La limitation du brassage des élèves

En fonction de leur taille, les écoles et établissements scolaires organisent le déroulement de la journée et des activités pour limiter les croisements entre élèves de classes différentes ou de niveaux différents. Par exemple :

  • l'arrivée et le départ des élèves dans l'établissement peuvent être étalés dans le temps. Cette organisation dépend du nombre d'élèves accueillis par salle, des personnels présents et des possibilités d'adaptation du transport scolaire, y compris celui des élèves en situation de handicap ;
  • les déplacements des élèves doivent être limités et encadrés ;
  • les récréations sont organisées par classes ou groupes de classes, en respectant les gestes barrière. En cas de difficulté d'organisation, elles peuvent être remplacées par des temps de pause en classe ;
  • la restauration scolaire est organisée dans les lieux habituels. Les flux et la densité des élèves sont organisés en respectant la distance d'au moins un mètre entre les groupes d'élèves appartenant à une même classe dans les écoles maternelles. Pour les élèves des écoles élémentaires et des collèges, lorsque le respect de la distance d'un mètre entre élèves est matériellement impossible, les élèves d'une même classe déjeunent ensemble et respectent une distance d'au moins un mètre avec les autres groupes. Les élèves des lycées respectent la distance d'un mètre minimum dans les espaces de restauration.

La désinfection des locaux et matériels

Un nettoyage des sols et des grandes surfaces (tables, bureaux) est réalisé au minimum une fois par jour, ainsi qu'une désinfection des surfaces les plus fréquemment touchées par les élèves et les personnels dans tous les espaces communs (les poignées de portes, par exemple).

Les tables du réfectoire sont nettoyées et désinfectées après chaque service.

L'accès aux jeux, aux bancs et espaces collectifs extérieurs est autorisé si un nettoyage quotidien est assuré (ou après une période sans utilisation d'environ 12 heures).

Des objets partagés au sein d'une même classe ou d'un même groupe (ballons, jouets, livres, jeux, journaux, dépliants réutilisables, crayons, etc.) peuvent être mis à disposition à l'intérieur des locaux lorsque qu'une désinfection au minimum quotidienne est assurée (ou que les objets sont isolés 24 heures avant réutilisation).

  À noter : La direction des établissements, avec l'appui des services académiques et de la collectivité de rattachement, établissent un plan de communication et de formation détaillé pour informer et impliquer les élèves, leurs parents et les membres du personnel dans la limitation de la propagation du virus.

Et aussi

À la une

Publicité

France 2020, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction