Épidémie de Coronavirus (Covid-19)

Déconfinement : nouvelles mesures pour l'été à partir du 22 juin

Publié le 14 août 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Syda Productions - stock.adobe.com

Personnes dans une salle de cinéma

Sports collectifs, centre de vacances, cinémas, casinos et salles de jeux, croisières fluviales... Pour la période estivale, certaines restrictions liées à l'état d'urgence sanitaire sont levées. Le calendrier annoncé est confirmé et des dispositions sont précisées dans un décret paru au Journal officiel le 22 juin 2020.

À partir du 22 juin 2020 :

  • Les cinémas, les casinos, les salles de jeux et les centres de vacances sont autorisés à ouvrir, dans le respect de règles sanitaires strictes.
  • Les activités de sports collectifs (football, basket, handball...) peuvent reprendre dans les stades, les gymnases, couverts ou en plein air, avec des mesures de prévention adaptées aux différentes catégories d'activités concernées.
  • Les sports de combat restent interdits. Leur situation sera revue avant la rentrée de septembre.

  Rappel : Il convient de :

  • respecter les gestes barrières ;
  • porter un masque lorsque l'on a plus de 11 ans dans tous les lieux publics clos et dans les transports en communs ;
  • maintenir la distanciation physique dans les cafés, les restaurants, les établissements recevant du public, ainsi que, dans toute la mesure du possible, dans les transports et à l'école.

À partir du 11 juillet :

  • Les croisières fluviales seront de nouveau autorisées.
  • En coordination avec les autres pays européens, les croisières en mer entre les ports européens, pourront reprendre pour les navires dont la capacité ne dépasse pas une limite fixée par arrêté ministériel.
  • Les stades et hippodromes seront ouverts au public, avec une jauge maximale de 5 000 personnes. Comme pour les salles de spectacle, les activités rassemblant plus de 1 500 personnes devront donner lieu à déclaration, afin que puissent être garanties le respect des précautions nécessaires.
  • Après examen de la situation épidémiologique en juillet, la jauge maximale de 5  000 personnes pour les grands événements, les stades et les salles de spectacle reste en vigueur au-delà du 1er septembre. Toutefois, depuis le 15 août 2020, le préfet de département peut accorder des dérogations à titre exceptionnel sauf en zone rouge (zone de circulation active de virus) .

À partir du mois de septembre 2020, et sous réserve de l'évolution de la situation épidémiologique :

  • Ouverture des établissements accueillants des foires, expositions et salons.
  • Ouverture des discothèques et des croisières maritimes internationales.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction