Vie-publique.fr

Les inégalités salariales persistent entre les femmes et les hommes

Publié le 23 juin 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © aerogondo - stock.adobe.com

Femmes travaillant dans un atelier de couture

Temps partiel, enfants en bas-âge, accès réduit aux postes d'encadrement... Ces facteurs accroissent les inégalités salariales entre les hommes et les femmes en France. Toutefois, l'écart se réduit régulièrement depuis 40 ans.

En 2017, les femmes perçoivent en moyenne une rémunération inférieure de 28,5 % à celle des hommes dans le secteur privé, selon l'étude publiée le 18 juin 2020 par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Plus de 40 % de cet écart provient des inégalités de temps de travail, les femmes étant bien plus souvent à temps partiel que les hommes et moins souvent en emploi dans l'année (lire la suite de l'article de Vie-publique.fr ).

Et aussi

À la une

Publicité

France 2020, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction