Volontariat

Le service civique : qu'est-ce que c'est ?

Publié le 24 juillet 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © zinkevych - AdobeStock

Volontaires de service civique ramassant des déchets

Accueillir des patients dans un hôpital, animer les réseaux sociaux d'une association, participer à un chantier de restauration d'un site historique, promouvoir l'artisanat du Togo en France, contribuer à animer un tiers lieu associatif zéro déchet... Vous avez entre 16 et 25 ans, ou 30 ans pour les jeunes en situation de handicap, et vous voulez vous rendre utile. Avez-vous pensé à devenir volontaire du service civique ? Conditions, missions, avantages... le point avec Service-public.fr.

Le service civique est un engagement volontaire sans condition de diplôme au service de l'intérêt général qui s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans et jusqu'à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap.

Il peut être effectué sur une période de 6 à 12 mois en France ou à l'étranger, pour une mission d'au moins 24 heures par semaine et il est compatible avec la poursuite d'études ou un emploi à temps partiel.

Vous pouvez également effectuer un service civique si vous possédez la nationalité d'un autre État membre de l'Union européenne ou si vous êtes en mesure de justifier d'un séjour régulier en France depuis plus d'un an.

Les domaines d'intervention

Le service civique peut être effectué auprès d'associations, de collectivités territoriales (mairies, départements, régions) ou d'établissements publics (musées, collèges, lycées...) dans 9 grands domaines :

  • culture et loisirs ;
  • développement international et action humanitaire ;
  • éducation pour tous ;
  • environnement ;
  • intervention d'urgence en cas de crise ;
  • mémoire et citoyenneté ;
  • santé ;
  • solidarité ;
  • sport.

  À savoir : Toute mission de service civique est accompagnée d'un tutorat individualisé et d'un accompagnement.

Les modalités de l'engagement

Pour devenir volontaire, vous devez tout d'abord créer un compte sur le site service-civique.gouv en cliquant sur « S'identifier ».

Puis vous indiquez une adresse mail valide et cliquez sur le lien de redirection vers le site figurant dans le courriel que vous aurez reçu. Il vous faut ensuite reconfigurer votre mot de passe dans votre compte et renseigner tous les champs du formulaire avant de cliquer sur « Se créer un compte » pour terminer votre inscription.

Vous remplissez le champ « Pourquoi voulez-vous faire cette mission ? » en expliquant vos motivations et vos attentes.

Un tableau vous indique les missions que vous avez sélectionnées. Vous pouvez y suivre l'évolution de vos candidatures : en attente, relance, non-retenu, retenu.

  À savoir : Les conditions d'engagement des volontaires mineurs de 16 à 18 ans sont soumises à des modalités particulières, notamment sur la nature des missions confiées, ainsi qu'à la fourniture d'une autorisation parentale. La durée maximale du service est limitée à 35 heures réparties sur 5 jours et ils bénéficient d'une journée de congé supplémentaire par mois.

L'indemnisation

Une indemnité de 473,04 € par mois est versée au volontaire par l'État, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission. L'organisme d'accueil verse aussi une prestation en nature ou en espèces d'un montant de 107,58 € correspondant à la prise en charge des frais d'alimentation (fourniture de repas) ou de transports. Cette prestation peut être versée de différentes façons (titre repas, accès à la cantine, remboursements de frais, etc.).

Les jeunes, bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du RSA ou titulaire d'une bourse de l'enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au-delà, ont droit à une majoration de 107,68 € par mois. L'indemnité est entièrement cumulable avec l'Allocation aux adultes handicapés (AAH) et l'Aide au logement.

Les volontaires en service civique bénéficient d'une protection sociale intégrale et ont droit à deux jours de congés par mois de service effectué.

  À noter : L'ensemble de la période du service civique est validé au titre de la retraite.

Les avantages

La carte de volontaire est valide durant toute la durée de la mission. Elle donne les mêmes droits et avantages financiers et contractuels que ceux accordés avec une carte étudiante par les enseignes commerciales et toute autre personne morale de droit public ou privé ainsi que des avantages spécifiques : aide aux vacances, offres spéciales sur une complémentaire santé, une assurance habitation, un abonnement à la presse...

  À savoir : Un service civique peut être valorisé dans le parcours académique d'un étudiant, notamment par l'attribution d'éléments constitutifs d'une unité d'enseignement, de crédits ECTS (système européen de transfert et d'accumulation de crédits), de points « bonus » dans la moyenne générale sur proposition du jury, la dispense de stage ou d'enseignement.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction