Collégiens et lycéens

Prime à l'internat : quels montants pour la rentrée 2020 ?

Publié le 11 août 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Eléonore H - stock.adobe.com

Jeune lycéen concentré sur ses révisions

Réservée aux collégiens et lycéens boursiers internes, la prime à l'internat évolue pour l'année scolaire 2020-2021. Comme le précise un décret paru au Journal officiel le 9 août 2020, elle varie dorénavant selon l'échelon de la bourse : de 258 € à 297 € pour un collégien et de 258 € à 423 € pour un lycéen. Le détail avec Service-public.fr.

Cette prime est accordée aux jeunes boursiers scolarisés en internat dans un collège, un lycée, en internat de la réussite ou en établissement régional d'enseignement adapté (Erea), dans le public ou dans le privé sous contrat avec l'État.

Il n'est pas nécessaire d'en faire la demande. Elle est attribuée automatiquement, en trois fois au cours de l'année scolaire, non pas sous forme de versement, mais en déduction des frais de pension.

Prime à l'internat pour l'année scolaire 2020-2021

Au collège

Échelon 1

Échelon 2

Échelon 3

Montant annuel

258 €

276 €

297 €

Au lycée

Échelon 1

Échelon 2

Échelon 3

Échelon 4

Échelon 5

Échelon 6

Montant annuel

258 €

276 €

297 €

327 €

360 €

423 €

  À savoir : Les collégiens et lycéens internes peuvent bénéficier d'autres aides financières de l'État pour leur scolarité, notamment le Fonds social collégien ou lycéen , l'allocation de rentrée scolaire (ARS) eu encore des aides de la région et du département (renseignez-vous auprès de la mairie, du Conseil départemental ou régional).

Et aussi

À la une

Publicité

France 2020, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction