Fiscalité

Impôts sur le revenu : un solde à payer ?

Publié le 09 septembre 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © luengo_ua - stock.adobe.com

Jeune femme à son bureau devant une calculatrice et un ordinateur portable

Vous avez reçu votre avis d'imposition qui vous indique un solde à payer ? Pourquoi cette régularisation maintenant ? Et comment effectuer son paiement ? Service-public.fr vous répond.

Votre avis d'imposition est consultable sur impots.gouv.fr , rubrique « Mes événements » sur la page d'accueil de votre espace particulier et aussi dans la rubrique « Documents ».

Pourquoi un solde à payer ?

Depuis le 1er janvier 2019, l'impôt sur le revenu est prélevé à la source (retenue à la source, acompte). Une régularisation du paiement de l'impôt est réalisée l'année suivante, à la suite de la déclaration des revenus au printemps. Vous pouvez avoir un solde à payer si par exemple :

  • vous n'avez pas payé assez en 2019 ;
  • vous avez bénéficié d'une avance de réduction ou crédit d'impôt trop importante en janvier 2020 ;
  • vous n'avez pas modifié votre taux de prélèvement à la source en 2019 suite à une hausse de revenus.

Comment se passe le paiement ?

Ce montant à payer sera prélevé sur le compte bancaire que vous avez communiqué aux impôts :

  • en une fois le 25 septembre, s'il est inférieur ou égal à 300 € ;
  • en quatre prélèvements d'un montant égal les 25 septembre, 25 octobre, 25 novembre, 25 décembre 2020 s'il est supérieur à 300 €.

Comment mettre à jour ou transmettre ses coordonnées bancaires ?

Tout changement de coordonnées bancaires doit être signalé avant le dernier jour du mois pour être pris en compte dès le mois suivant. Vous avez deux possibilités :

  • vous connecter à votre espace particulier sur impots.gouv.fr , rubrique « Gérer mon prélèvement à la source ». Le compte bancaire indiqué sera utilisé pour tout éventuel remboursement ou prélèvement ;
  • téléphoner au 0 809 401 401 (appel non surtaxé).

  À savoir : En l'absence de coordonnées bancaires ou à la suite d'un rejet de prélèvement (clôture du compte, défaut de provision...), vous devrez régler la somme par un paiement direct en ligne ou par des moyens de paiement traditionnels (chèque, virement, TIP, paiement en bureau de tabac) si elle est inférieure à 300 €.

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction