Vie culturelle

Création du label Capitale française de la culture

Publié le 13 octobre 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © Ministère de la Culture

Logo Capitale française de la culture

Le nouveau label « Capitale française de la culture » va distinguer, tous les deux ans, une commune ou un groupement de communes de 20 000 à 200 000 habitants remarquable par son soutien à la création, sa valorisation du patrimoine, sa transmission artistique et culturelle, la mobilisation de ses habitants et l'implication des artistes et acteurs culturels du territoire. Un décret paru au Journal officiel le 8 octobre 2020 en précise les caractéristiques et la procédure d'attribution.

La création du label « Capitale française de la culture » a pour objectif de mettre en valeur le dynamisme et l'attractivité des territoires en distinguant tous les deux ans à compter de 2021 un projet ambitieux, structurant et innovant centré sur l'art et la culture, développé par une ville moyenne ou un groupement de communes de 20 000 à 200 000 habitants.

Le projet veut ainsi encourager et soutenir les collectivités qui font le choix de la culture pour dynamiser ou revitaliser leur territoire, l'ambition étant de mettre en lumière des projets qui s'inscrivent dans une politique culturelle de long terme, touchant toutes les générations, en faveur de la vitalité culturelle des territoires.

Le label « Capitale française de la Culture » est un projet piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts et mis en œuvre par la Réunion des musées nationaux-Grand Palais (Rmn-GP). Le projet retenu bénéficiera d'une dotation d'1 million d'euros.

Les critères

Les candidatures doivent présenter un projet culturel couvrant l'intégralité de l'année pour laquelle le label est décerné, selon les critères suivants :

  • le caractère innovant du projet ;
  • son rayonnement culturel au plan national et international ;
  • la coopération territoriale que sa mise en œuvre implique ;
  • l'accessibilité du projet à l'égard des personnes en situation de handicap ;
  • la capacité à inscrire le projet dans une durée pluriannuelle.

Les candidatures peuvent être déposées jusqu'au 31 décembre 2020 sur la plateforme dédiée www.capitale-culture.fr qui propose toutes les informations utiles (procédure, calendrier...).

La sélection

Le jury de sélection (renouvelé à chaque ouverture d'une procédure d'attribution du label) est composé de sept personnalités qualifiées nommées par le ministère de la Culture. Il comprend :

  • deux représentants des professionnels du monde culturel (un artiste et un responsable d'institution culturelle) ;
  • deux spécialistes ou acteurs du développement culturel des collectivités et/ou du tourisme culturel ;
  • un organisateur d'événements nationaux ou internationaux ;
  • un spécialiste des politiques publiques culturelles ;
  • un représentant d'association, fondation, mouvement ou réseau nationaux dans les champs de l'éducation populaire et de la solidarité.

Le label est attribué pour une durée d'un an, correspondant à l'année civile qui suit la date d'attribution du label. La première Capitale sera désignée en mars 2021.

  À noter : Le lauréat du label doit établir un bilan et un rapport d'évaluation des résultats de son année en tant que Capitale française de la culture et le transmettre au ministre de la Culture dans les six mois suivant le terme de la période pour laquelle le label a été attribué. Ils seront publiés sur la plateforme.

Et aussi

Découvrir

À la une

Publicité

France 2020, les données clés

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction