Vie-publique.fr

Grippe 2019-2020 : une épidémie moins dangereuse et moins longue

Publié le 22 octobre 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © terovesalainen - stock.adobe.com

Thermomètre, sirop, mouchoirs et tasse en premier plan et personne malade allongée en arrière plan

L'épidémie de grippe a été de moindre intensité en 2019-2020 que lors des hivers précédents. Néanmoins, les circulations simultanées du coronavirus et des virus de la grippe pour l'hiver 2020-2021 nécessitent une surveillance étroite pour mesurer l'impact de ces virus sur la santé des Français.

En France, l'épidémie de grippe saisonnière court en général des mois de décembre à avril et touche en moyenne 2,5 millions de personnes chaque année.

Lors de la saison 2019-2020, la grippe a duré 9 semaines débutant en semaine 3 (13 janvier 2020) jusqu'à la semaine 11 (16 mars 2020) date à laquelle l'épidémie du Covid-19 est venue perturber la surveillance de la grippe qui n'a pas pu se poursuivre jusqu'à la fin de la période habituellement située à la mi-avril. De ce fait, le bilan de la saison 2019-2020 sur la grippe de Santé publique France couvre une période incomplète (lire la suite de l'article de Vie-publique.fr) .

Le rôle des Actualités est de signaler rapidement des mesures susceptibles de modifier ou préciser des droits et obligations. Ces brèves d’actualité rendent compte également des modifications apportées aux démarches pratiques pour exercer ces droits. La rédaction n'est pas à l'origine de ces décisions et son rôle n’est pas d’en discuter. Tous ces courts articles mentionnent les sources à consulter. Il convient de s'y reporter soit pour vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Vous pouvez en revanche signaler à la rédaction de service-public.fr d'éventuelles coquilles ou erreurs présentes dans l’article : Écrire à la rédaction